LES FUCHSIAS

Restaurant

ST VAAST LA HOUGUE 50550

LES FUCHSIAS - Restaurant - ST VAAST LA HOUGUE

Situé en plein cœur du joli port de pêche de Saint Vaast la Hougue à la pointe nord-est du cotentin dans le Val de Saire, notre hôtel de charme et le restaurant gastronomique vous accueille toute l’année pour tout type d’événement, confectionné sur mesure selon vos envies : séjour en famille, week-end romantique en amoureux, banquet, communion, repas d’affaire, repas de fin d'année, cheque cadeau et séminaire…Ancien relais de poste, l’hôtel de France abrite depuis trois générations la famille Brix qui s’évertue à perpétuer une tradition de qualité et à mettre en avant un terroir riche et encore bien vivant ! Ici c'est tout "fait maison"A seulement 3h30 de Paris et à une 1 heure de Caen en direction de Sainte-Mère Eglise, directement accessible par l’autoroute et la voie rapide, Saint-Vaast-la-Hougue et Barfleur offre une nature « entre terre et mer » préservée et authentique typique du cotentin, non loin de Cherbourg. hotel cotentin.Ses deux tours Vauban (l’ile de Tatihou et le fort de la Hougue) classées au patrimoine mondial de l’UNESCO font de la région du cotentin et le val de saire un endroit unique chargé d’histoire et d’authenticité.Quelques kilomètres plus au nord, vous découvrirez également le port de Cherbourg et celui de  Barfleur nommé en 2013 comme étant le deuxième village favori des français, et plus en amont encore à la frontière de la Hague :Cherbourg et sa rade artificielle, la plus grande au monde ! Alors si vos envies sont Nature et Gastronomie, n’hésitez plus et venez decouvrir le Cotentin, rejoignez-nous pour un moment de partage autour de même valeurs !

Visite virtuelle

Adresse

Horaires

Lundi - Dimanche 08h00 - 23h00

Facebook

On parle de nous

Mécena en faveur de l'association les amis de l'ile du large de St Marcouf

Mécena en faveur de l'association les amis de l'ile du large de St Marcouf

La commission nationale a donné son accord le 9 mai : l'île Saint-Marcouf du large sera prochainement classée monument historique. Quelles en sont les conséquences ?

L'évènement

Au sein de l'association des Amis de l'île du large, la décision de la commission nationale du 9 mai, qui donne un avis favorable au classement de l'île comme monument historique, est une satisfaction. « Cela vient équilibrer l'aspect uniquement ornithologique et nous obligera à plus de rigueur », insiste Christian Dromard, président de l'association.

Ce classement entraîne des avantages. « Nous bénéficierons d'apports de fonds pour la restauration et nous serons éligibles à des financements d'entreprises et de privés. C'est une reconnaissance de la valeur architecturale. »

Il y a quelques mois, l'État souhaitait se défaire du site. Les Amis de l'île du Large ont décidé d'être candidats à sa reprise. « Une lettre a été envoyée dans ce sens au préfet maritime. Nous avons des mécènes prêts à nous aider mais il faut des garanties de longévité dans les travaux. Être propriétaire serait un atout. » Pour l'heure, la décision de l'Etat est bloquée. L'administration des phares et balises ayant constitué un dossier d'inutilité public, ce dernier circule entre les ministères. « Il est actuellement bloqué au ministère de l'Environnement », déplore Christian Dromard.

Dix ans de travail

Pour remettre le site en état, vingt ans sont nécessaires. « Il faut compter 20 millions d'euros pour tous les travaux. » Une île de 2,5 ha, située à l'est du Cotentin et à 16 km au Nord de Grandcamp. Depuis 2005, l'association oeuvre. « Nous y travaillons du 1er août au 31 mars. Le reste du temps, l'île est interdite à cause des nidifications d'oiseaux. Les principaux travaux consistent à restaurer des ouvrages de protection contre la mer. Il reste 60 m de digue à reconstruire », poursuit Christian Dromard, qui accueille de nombreux bénévoles. Il n'est pas rare de trouver une vingtaine de personnes chaque semaine en été. « L'île n'est accessible qu'aux membres de l'association. »

Depuis 2005, environ 75 000 € ont été investis chaque année dans les travaux. « Ces sommes sont issues de dons et de subventions des départements de la Manche et du Calvados. Il reste des ouvrages lourds à réaliser. Des entreprises compétentes seront indispensables », estime le président.

Lire l'article
Depuis 116 ans, Les Fuschias sont dans le guide Michelin

Depuis 116 ans, Les Fuschias sont dans le guide Michelin

Depuis la création du guide Michelin en 1900, l'hôtel-restaurant des Fuschias n'a jamais quitté les pages du livre rouge, que ce soit pour la cuisine ou l'hébergement.

L'histoire

Cela fait 116 ans que l'hôtel-restaurant Les Fuschias s'affiche dans le célèbre guide Michelin. Une récompense avait été remise en 2000 à Isabelle et Jean-Pierre Brix pour avoir figuré dans les pages du guide depuis sa création en 1900. « Uniquement 116 établissements de France ont été honorés à ce moment-là pour fêter le centenaire du guide. C'était un hommage et cela l'est toujours, de s'inscrire dans une tradition de qualité à long terme », précisait Alain Arnaud, du guide Michelin.

Un siècle, une performance

Maintenir des services de qualité pour la clientèle n'est pas toujours chose facile. Les inspecteurs du guide ne s'y sont pas trompés tout au long de ces décennies. « Tenir un siècle dans le guide rouge a été une performance. Cela est dû aux repas soignés, de qualité et à prix modérés qui sont servis dans notre restaurant, se félicitent Isabelle et Jean-Pierre Brix qui, aujourd'hui, ont transmis le flambeau à leurs enfants, Bénédicte et Pierre-François Brix. En 1900, le guide nous avait attribué trois maisons. Ensuite, nous avions deux fourchettes et une maison en permanence. »

Les récompenses du Michelin sont divisées en trois niveaux : l'assiette, le Bib et les étoiles. En1997 est apparu le Bib Gourmand (en remplacement des fourchettes) qui récompense des repas soignés et de qualité à prix modéré, de moins de 31 €. Les Fuschias viennent d'en recevoir un pour 2016. « Nous sommes fiers car c'est une récompense attribuée à nos enfants qui ont repris l'établissement depuis plusieurs mois », se réjouissent les époux Brix. Un Bib est une reconnaissance puisqu'il arrive juste avant les étoiles.

Pour Bénédicte et Pierre-François, l'histoire est familiale et culinaire. « C'est une récompense aussi pour les cuisiniers que nous sélectionnons et pour nos choix culinaires. Nous voulons qu'ils innovent mais à notre goût. On teste tout. Ils sont libres de leurs compositions culinaires mais nous restons décisionnaires. »

Un guide Michelin qui ne laisse pas indifférent. « Y figurer, c'est de l'émotion et de l'encouragement. Cela donne envie de s'impliquer. Cette récompense s'adresse à toute l'équipe », se réjouissent Bénédicte et Pierre-François Brix.

Lire l'article
portrait du chef, Alexandre Reymond, 25 ans, chef de cuisine des fuchsias

portrait du chef, Alexandre Reymond, 25 ans, chef de cuisine des fuchsias

À seulement 25 ans, Alexandre Reymond est chef des cuisines du restaurant gastronomique Les Fushias à Saint-Vaast. Le parcours sans faille d’un vrai passionné.

A 25 ans, Alexandre Reymond est à la tête d’une brigade de huit à dix personnes dans les cuisines du restaurant gastronomique Les Fushias à Saint-Vaast-la-Hougue. « J’ai décidé de faire un stage dans un restaurant lors de mon passage en classe de 3e et le métier m’a aussitôt captivé», explique t-il. Après trois ans d’études culinaires à l’école d’hôtellerie de Granville, Alexandre Reymond en ressort avec un bac professionnel de cuisinier.
2 000 couverts en été
C’est à partir de ce moment qu’il connaît une ascension pour le moins vertigineuse. « Je suis venu faire un stage au Fushias en 2010 et j’y suis à temps plein depuis 2011. Après avoir été chef de partie, je suis devenu second de cuisine en 2012. »C’est 2013 qu’Alexandre Reymond est devenu chef titulaire. « En trois ans, j’ai travaillé avec trois chefs différents et j’ai appris trois façons de travailler et de manager. Ils m’ont marqué dans mon évolution. On m’a rapidement proposé d’être chef mais j’ai dû faire mes preuves, présenter et faire goûter mes plats aux patrons. »

Lire l'article
Des racines et une institution

Des racines et une institution

Un article très sympa de la presse de la manche sur la transition de l'entreprise de père en fils et un très beau clin d œil à Isabelle et Jean-pierre pour leur travail fait durant toutes ses années.

Voir l'article
Commerce. Les Fuchias, de père en fils pour la famille Brix

Commerce. Les Fuchias, de père en fils pour la famille Brix

Depuis 1829, l’hôtel-restaurant Les Fuchias est un endroit prisés par les vacanciers français et étrangers. Dès 1957, Pierre Brix en devient propriétaire avec son épouse.

« L’établissement était inscrit au guide Michelin depuis 1900 sous le nom : hôtel de France. Depuis cette date, l’hôtel-restaurant n’a jamais quitté les pages du guide. Mes parents ont ensuite ajouté le nom des Fuchias. Il y avait 14 chambres à l’époque, avec une salle de restaurant, explique Jean-Pierre Brix, leur fils. C’est en 1961 qu’ils ont rejoint les Logis de France. L’établissement avait une telle renommée que j’allais chercher les clients anglais à l’aéroport de Maupertus pour qu’ils séjournent à l’hôtel. C’était devenu un endroit incontournable. »

Aujourd’hui, Isabelle et Jean-Pierre passent les clés de l’établissement à leur fils Pierre-François, et sa conjointe Bénédicte.

Lire l'article

Vidéo

  • COMMENÇONS…

  • 12 huîtres crues N°3 de Mr Hélie, Saint-Vaast-la-Hougue

    9 hui. 16,00€

    6 huî. 10,00€

  • Foie gras, chutney potiron, sablé au pain d’épices, chorizo ibérique Bellota.
  • Haddock fumé par nos soins, gelée d’huîtres de St-Vaast, mousse de foin et sa terre comestible
  • Noix de Saint-Jacques et huîtres de Saint-Vaast saisies, chou kale, beurre blanc mousseux.
  • NOS POISSONS, CRUSTACÉS ET VIANDES

    Nos viandes sont d’origine Française

  • Grosse sole meunière de 500 à 600 gr

    25 min d’attente

  • Lotte marinée aux épices, crème de chou rouge, émulsion combava.
  • Carré de veau grillé, crème de butternut, tagliatelles de salsifis et d’encornet, gomasio.
  • Filet de boeuf Normand, champignons sauvages, cerfeuil tubéreux, jus corsé
  • Homard grillé et flambé au Calvados, méli-mélo de légumes
  • Cabillaud en chemise de lard, risotto de céleri, crème végétale à la roquette.
  • NOS FROMAGES…

  • Plateau de fromages Normands affinés
  • Pressé de chèvre frais, pain de figues au sésame, jeunes pousses croquantes
  • NOS DOUCEURS…

    A commander en début de repas

  • Coque de chocolat, tuile au grué de cacao et amande, poire pochée, bouillon de cacao amer.
  • Parfait au miel, meringue aux noix, marinade de clémentines et son émulsion.
  • Mousse praliné et son struzel à la noisette, caramel passion et son sorbet.
  • AINSI QUE TOUS NOS DESSERTS QUI COMPOSENT LES MENUS…
  • Le plateau de fruits de mer (prix par personne)

    8 huîtres, 1 tourteau, bulots, bigorneaux, crevettes grises, gambas ( pour deux personnes mini réservation 48h a l'avance)

  • MENU DU TERROIR

    Service compris / Boissons non comprises. Ce menu n'est pas servi le samedi soir, dimanche et les jours fériés.

  • Une Entrée + un Plat ou
  • un Plat + un Dessert
  • à choisir dans le menu Retour du Marché
  • ENTRE TERRE ET MER

    Service compris / Boissons non comprises.

  • 9 huîtres crues N°3 de Mr Hélie, Saint-Vaast-la-Hougue
  • ou Noix de Saint-Jacques et huîtres de Saint-Vaast saisies, chou kale, beurre blanc mousseux.
  • ou Foie gras, chutney potiron, sablé au pain d’épices, chorizo ibérique Bellota.
  • &&&&&&&&
  • Lotte marinée aux épices, crème de chou rouge, émulsion combava.
  • ou Carré de veau grillé, crème de butternut, tagliatelles de salsifis et d’encornet, gomasio.
  • &&&&&&&&
  • Coque de chocolat, tuile au grué de cacao et amande, poire pochée, bouillon de cacao amer.
  • ou Parfait au miel, meringue aux noix, marinade de clémentines et son émulsion.
  • ou Plateau de fromages Normands affinés
  • > Pour vous être agréable et vous eviter toute attente, nous prenons la commande de votre dessert en debut de repas
  • > Prix des plats de ce menu à la carte :

    (sauf les 9 huîtres : 16€)

    plat 28,00€

    desse. 12,00€

  • > Menu végétarien ou végétalien ? n’hésitez pas à nous consulter afin de composer un menu…
  • RETOUR DU MARCHÉ

    Service compris / Boissons non comprises

  • 6 huîtres crues N°3 de Mr Hélie, Saint-Vaast-la-Hougue
  • ou Haddock fumé par nos soins, gelée d'huîtres de St-Vaast, mousse de foin et sa terre comestible.
  • ou Ravioles de joue de bœuf braisé, consommé de canard et pickles d'oignons rouges.
  • &&&&&&&&
  • Cabillaud en chemise de lard, risotto de céleri, crème végétale à la roquette.
  • ou Magret de canard laqué au yuzu, cerfeuil tubéreux et mousseline de betterave.
  • &&&&&&&&
  • Biscuit tendre à la carotte, crémeux à l'orange sanguine et son sorbet, carottes confites à la vanille.
  • ou Mousse praliné et son struzel à la noisette, caramel passion et son sorbet.
  • ou Plateau de fromages Normands affinés
  • > Pour vous être agréable et vous eviter toute attente, nous prenons la commande de votre dessert en début de repas
  • Prix des plats de ce menu à la carte:

    plat 22,00€

    desse. 10,00€

  • SAINT VALENTIN

    Service compris - Boissons non comprises

  • Formule 4 plats (poisson OU viande)
  • Formule 5 plats (poisson + viande)
  • Amuse Bouche :

    Panna Cotta de foie gras, chutney ananas, sablé aux épices

  • Tartare de langoustines,gingembre, citron vert, gelée de céleri branche et jus de carcasse.

  • Pavé de bar rôti, crème de panais, shiitakés grillés, émulsion arabica.

  • Pigeonneau confit, écorces d'agrumes, bouillon à la verveine.
  • Crémeux du Mont-Saint-Michel en espuma, sorbet poire balsamique.
  • Dessert à partager:

    Mousse légère chocolat noir, biscuit Joconde cacao, cerise amarena.